Sophrologie : domaines d’application > Épreuves, maladie

Accident, handicap
Intervention chirurgicale
Dépression, solitude
Alcoolisme, toxicomanie
Chômage
Déception sentimentale
Violence
Suicide
Procès, condamnation
Mort, deuil
Secte

Lorsque l’épreuve nous frappe, nous ou l’un de nos proches, nous vivons un tel désarroi, une telle impuissance que nos convictions les plus chères sont ébranlées. Pourquoi cette injustice, si cruelle, si démesurée, qui ne cesse de nous interroger au plus profond de notre être ?

La sophrologie propose un espace de rencontre, un lieu de paix basé sur la confiance, le temps, la compréhension et le respect mutuels, conditions nécessaires pour que la personne meurtrie puise en elle-même ses propres ressources :

Surmonter la douleur, mobiliser ses ressources

La sophrologie prend en charge le stress, l’anxiété, la douleur, elle aide la personne éprouvée à mobiliser ses ressources profondes.

Accepter l’épreuve, clarifier la situation

La douleur de l’épreuve paralyse nos capacités d’analyse. Une présence lucide à soi-même lave le corps et l’esprit des sentiments de honte et de culpabilité.

Accepter d’être changé, lâcher prise

Nous aimerions faire « comme si rien n’était » mais ce n’est guère possible. Paradoxalement, l’épreuve nous invite à nous ouvrir à la vie, à changer nos attitudes, nos façons de penser, de voir.

Accepter de guérir, agrandir la vie

Guérir, c’est réapprendre l’espérance, c’est s’émerveiller de la simplicité de la vie. Les peurs passées ayant été nettoyées, l’épreuve nous a fortifié, et un bonheur est de nouveau possible.

La sophrologie apporte un mieux-être dans toutes les maladies pour lesquelles la douleur, le stress et l’anxiété constituent une composante de la pathologie :

Pneumologie

Asthme
Réhabilitation cardio-respiratoire

Nutrition

Obésité, boulimie
Anorexie mentale

Cardiologie

Palpitations, hypertension
Prévention des récidives

Rhumatologie

Douleurs chroniques
Fibromyalgie

Immunologie

Cancer, sida

Troubles psychosomatiques

Spasmophilie
Colopathies fonctionnelles

La sophrologie apporte plus de confort au patient en renforçant ses ressources physiologiques et psychologiques. Elle améliore l’efficacité du traitement mais ne s’y substitue pas. Ne jamais interrompre un traitement sans avis médical.

Formation professionnelle des personnels soignants

La sophrologie est également un outil de prise en charge en soins infirmiers :

Prise en charge de la douleur

Apprendre au patient à mieux gérer son stress grâce à des techniques de respiration lui donnant ainsi la possibilité d’être actif pendant le soin.

Relation d’aide

La sophrologie renforce les capacités de présence, de chaleur et d’écoute dans la relation d’accompagnement.

Un oiseau s’envole,
Il rejette les nues comme un voile inutile,
Il n’a jamais craint la lumière,
Enfermé dans son vol,
Il n’a jamais eu d’ombre.
Coquilles des moissons brisées par le soleil.
Toutes les feuilles dans les bois disent oui,
Elles ne savent dire que oui,
Toute question, toute réponse
Et la rosée coule au fond de ce oui.
Un homme aux yeux légers décrit le ciel d’amour.
Il en rassemble les merveilles 
Comme des feuilles dans un bois,
Comme des oiseaux dans leurs ailes
Et des hommes dans le sommeil. 
Paul Éluard

© Philippe Paquier (mentions légales)

PAQUIER PHILIPPE, sophrologue à Rouen en Seine Maritime (76), vous propose des séances, des cours et des stages pour la gestion du stress, la relaxation, l’épanouissement personnel et la recherche du bien-être.
www.sophrorouen.fr